Skip to content

La restauration scolaire

Les agents municipaux de la cuisine centrale préparent les repas pour la restauration scolaire (plus de 500 repas/jour), le périscolaire du mercredi (jusqu’à 100 repas/jour) et les ALSH pendant les vacances scolaires.

Elle sert également une vingtaine de repas pour les adultes, agents municipaux et enseignants.

Le restaurant a obtenu en 2018 le label « Mon restau responsable® » créé par la Fondation pour la Nature et l’Homme et le réseau Restau’Co. Ce label a été validé et reconduit en juin 2022.

La ville applique depuis janvier 2022 les prescriptions de la loi EGALIM : 50% d’achat de produits « durables » dont 20% d’approvisionnement « bio ».

Elle privilégie les approvisionnements auprès des producteurs locaux et les produits frais, notamment en matière de viandes, dans le respect des règles sanitaires.

Tous les plats proposés sont « faits maison ».

Les élèves des écoles du Morvant déjeunent dans le restaurant scolaire situé dans le même bâtiment que la cuisine. Les élémentaires bénéficient d’un self-service.

Les élève des écoles M. Genevoix déjeunent dans les restaurants situés dans le bâtiment de leur école. Les repas sont fournis en liaison chaude depuis la cuisine centrale.

En savoir plus sur les menus

Les menus sont établis par le chef de cuisine, validés par la diététicienne de la société prestataire et examinés par une commission extra-municipale rassemblant les parents d’élèves délégués, des Conseillers Municipaux, les Directeurs des écoles et la société prestataire.

Les parents peuvent en prendre connaissance par voie d’affichage à l’entrée des écoles et aux portes des accueils périscolaires et les consulter sur le mini-site « soyons complices à table »

La Ville se fixe un double but : offrir à chaque enfant un repas équilibré et suffisant pour lui permettre de passer la journée d’école et participer à leur éducation au goût. Pour cela, les enfants sont invités à goûter à tous les mets qui leur sont présentés. Ils ne sont jamais obligés de finir leur assiette, et les ASEM et les animateurs veillent à ce chaque enfant ait assez mangé en sortant de table.

Les rations servies sont fixées par les règlements régissant la restauration collective relatifs à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire.

Néanmoins si les enfants le demandent il y a toujours du supplément disponible.

Le service assurant une restauration collective, il n’est pas possible de prendre en compte les régimes qui exigent de préparer et de servir régulièrement des plats particuliers (sans sel, sans graisse, sans arachide) ou répondant à des choix individuels des familles (plats végétariens en alternative aux menus proposés).

Le même menu est donc proposé à tous les enfants sauf en cas d’allergie lourde. Un projet d’accueil individualisé (P.A.I) est alors mis en place. Il est défini collectivement par le médecin scolaire, l’école et les services d’accompagnement de l’école (circulaire ministérielle du 18 novembre 1999).

De même, un plat de remplacement est proposé quand il y a du porc au menu. C’est un aménagement ponctuel, établi depuis des décennies et gérable collectivement.

Hormis ces deux cas il n’y a pas d’aménagement possible.

Mes démarches adminsitratives